PORSCHE 911 R

R comme racing. Une seule lette qui en dit beaucoup sur la philosophie de cette 911. Son appellation fait référence à la 911 R de 1967. Elle développait 210 chevaux pour 800 kg, un rapport poids/puissance de 4 kg/ch. Si cette valeur était remarquable pour l’époque, la barre est beaucoup plus haute aujourd’hui. Cette nouvelle 911 R développe 500 chevaux pour un poids de 1 370 kg. Son rapport poids/puissance de 2.74 kg/ch est très prometteur.

Esthétiquement, la 911 R reprend les boucliers avant et arrière de la GT3 RS. Par contre, l’imposant aileron, les sorties d’air sur les ailes avant et les prises sur les ailles arrière disparaissent. Elle conserve les sublimes roues à écrou central et les gros étriers de freins jaunes.

Avec son aileron, la GT3 RS est la plus typée circuit. La R se fait moins exubérante, elle affiche cependant look hyper racé et fait preuve de plus d’élégance. Au-delà de ces quelques détails aérodynamiques, la principale différence entre la R et la GT3 RS, se situe au niveau de la boîte de vitesses. La GT3 RS joue avant tout la carte du chrono, elle est équipée de la boîte PDK aux passages ultra rapides. La R, quant à elle, est plus tournée vers la passion. Elle fait appel à une traditionnelle boîte manuelle. C’est LE détail qui change tout pour les puristes. Le plaisir du maniement de la boîte vaut bien quelques dixièmes au tour. 

Son flat six de 4.0 litres développe 500 chevaux. C’est celui de la GT3 RS. Il est dépourvu de turbo et c’est bien sûr, une pure propulsion, encore des atouts essentiels pour les amateurs de belles mécaniques.

En clin d’œil au numéro de code des 911 actuelles, cette série est limitée à 991 exemplaires. Ils furent tous vendus lors de la phase de pré-commande. A l’intérieur, la plaque numérotée est bien en évidence, au-dessus de la boîte à gants. Les inserts carbone sont omniprésents et les sièges reprennent les motifs pied de poule des 911 classiques pour le rappel rétro.

A peine commercialisée, la spéculation est née. Elle se négocie aujourd’hui à plus du double de son prix initial de 192 000€. Les connaisseurs ne s’y sont pas trompés, la 911 R est résolument la 911 des puristes.

Olivier JANIAUD (Janvier 2017)